Site officiel de Seignelay, Yonne (89)

  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)

Accueil du site

Edito

Chères Seigneloises, chers Seignelois,

J’espère que la rentrée s’est bien passée et que les bons moments des vacances passées sont encore présents.

Pour notre équipe municipale cette rentrée a été riche sur plusieurs points.

Tout d’abord, l’ouverture de notre Maison de Services au Public (MSAP) s’est effectuée mi-septembre. Elle y accueille, outre les permanences déjà existantes et les différents accès possibles aux services de l’administration, notre nouvelle agence postale. Cette agence postale, qui pourra réaliser la grande majorité des opérations courantes de La Poste, sera ouverte du mardi au vendredi, toute la journée et le samedi matin. C’est un choix issu de l’enquête que nous avions mené avant l’ouverture de cette structure.
Dorénavant, plus besoin de se gratter la tête pour savoir si la poste est ouverte ou fermée.
Je vous engage dès maintenant à passer dans notre MSAP, où Frédérique se fera un plaisir de vous accueillir.

Dans un tout autre chapitre, je me dois de vous parler des décisions prises en conseil communautaire qui auront des répercussions directes sur votre foyer.

En effet après avoir augmenté de plus de 45% les impôts fonciers, le dernier conseil communautaire a décidé de revenir au système de la Taxe sur les ordures ménagères en lieu et place de la Redevance Incitative instaurée depuis un peu plus d’un an.

Cette décision est désastreuse pour l’environnement et pour l’image des collectivités locales.
En effet le citoyen est lassé de ces opérations qui consistent à détricoter ce que ses prédécesseurs avaient mis en place.

Il faut savoir que notre territoire n’a pas connu la taxe des ordures ménagères depuis plus de 20 ans. Avec cette décision nous ne revenons pas à l’ancien système de la Redevance simple (calculée sur le nombre de personnes au foyer) mais à une facture relative à votre taxe foncière (soit la surface de votre maison).
C’est à dire que vous ne payerez plus sur le volume de déchets produit mais sur la taille de votre maison. Une personne seule ou un couple devra payer très cher alors que ces foyers produisent très peu de déchets. Et cela quelque soit le nombre de sortie de vos bacs.
Où est la logique ?
Nous avons eu beau, chiffres à l’appui, démontrer que notre ancienne Communauté de Communes produisait deux fois moins de déchets que celle du Florentinois (soumise à la taxe), nos arguments n’ont pas convaincu face à une idéologie des coûts.

C’est pour cette raison que j’ai toujours considéré cette taxe comme un « permis de polluer », nos générations futures apprécieront.

La loi NOTRE qui a donné naissance à des Communautés de Communes mastodontes est une fausse bonne idée.
On recule le centre de décision, on a plus de mal à être réactif, on ne réalise pas les économies prévues et on politise des assemblées qui étaient auparavant très consensuelles.

Et n’oublions pas : « se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, TRAVAILLER ENSEMBLE est la réussite ». Henry FORD

Thierry CORNIOT

----------------------------

----------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------------------------

 


Marché de Noël

Marche de Noel


Sécurité

INFO


En raison de l’organisation du marché de noël, plusieurs arrêtés municipaux ont été pris :


- le stationnement sera interdit place Colbert du mercredi 6 décembre au samedi 9 décembre inclus


Pour des raisons de sécurité :


- la rue Gatelot, jusqu’à la rue Alphonse Darlot, et la rue de l Église du n°5 jusqu’à la place Colbert sera interdite à la circulation samedi 9 décembre de 13h30 à 22h
La rue Alphonse Darlot changera de sens de circulation pour vous permettre d’aller en direction de Hery.
La stationnement sera donc interdit rue Alphonse Darlot samedi 9 décembre de 13h30 à 22h.


Merci de respecter ces arrêtés pour la sécurité de tous


Agenda

Syndication

Afficher/masquer les détails

Élection de l'Assemblée de Corse : les résultats du second tour
Le second tour de l'élection des conseillers à l'Assemblée de Corse s'est déroulé le 10 décembre 2017 afin d'élire les 63 membres de l'Assemblée de la nouvelle collectivité de Corse. Cette nouvelle collectivité unique va se substituer, au 1er janvier 2018, aux départements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud ainsi qu'à la collectivité territoriale de Corse (CTC).
Les nationalistes en tête, une forte abstention
A l'issue du premier tour qui s‘est tenu le 3 décembre 2017, quatre listes de candidats se sont (...) lire la suite
11 décembre - Vie et services publics
Quel plafond de la sécurité sociale en 2018 ?

À partir du 1er janvier 2018, le plafond de la Sécurité sociale est revalorisé de 1,028 par rapport au plafond 2017. C'est ce que précise un arrêté publié au Journal officiel le samedi 9 décembre 2017.

lire la suite
11 décembre - Vie et services publics
Consommateurs : la vente avec prime, vous connaissez ?

Achat d'une maison individuelle, changement d'équipement automobile... Le professionnel peut, à cette occasion, vous offrir une cuisine, une cheminée, un bidon d'huile ou encore une vidange, par exemple... Cette pratique commerciale que l'on appelle « vente avec prime » est-elle légale ? L'Institut national de la consommation (INC) fait le point sur le sujet.

lire la suite
8 décembre - Vie et services publics
Brexit : un premier accord de principe entre l'UE et le Royaume-Uni
Le 8 décembre 2017, le Royaume-Uni et la Commission européenne sont parvenus à un accord sur les grandes lignes de la séparation entre le Royaume-Uni et les Vingt-Sept.
Le contenu de l'accord Le texte prévoit une période de transition d'environ deux ans. Pendant cette période, le Royaume-Uni restera dans l'Union douanière et dans le marché unique et restera soumis à la législation européenne. En revanche, il ne participera plus aux prises de décision au sein de l'Union européenne.
Le texte détaille les (...) lire la suite
8 décembre - Vie et services publics
Programme Erasmus+ : le bilan 2016
En 2016, 725 000 européens ont étudié à l'étranger au moyen d'une bourse de mobilité versée dans le cadre du programme Erasmus+. Le 30 novembre 2017, la Commission européenne a publié le bilan annuel de ce programme. Cette publication coïncide avec la clôture de la campagne célébrant le 30e anniversaire d'Erasmus.
Erasmus+, un programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport
Erasmus+ inclut 33 pays qui sont les 28 États membres de l'Union européenne (UE), l'Islande, le Liechtenstein, la (...) lire la suite
7 décembre - Vie et services publics
Diplôme national du brevet : ce qui va changer en 2018

Contrôle continu et épreuves finales, nombres de points attribués et répartition de ces points... Qu'est-ce qui va changer pour les élèves de 3e qui passent le diplôme national du brevet (DNB) en 2018 ? Un arrêté publié au Journal officiel du 29 novembre 2017 apporte un certain nombre de précisions sur les modalités d'attribution du brevet à partir de la session 2018.

lire la suite
7 décembre - Vie et services publics
Lanceurs d'alerte : quelles nouvelles obligations pour l'entreprise ?

Les entreprises concernées doivent mettre en place une procédure de recueil des alertes émises par les salariés ou les collaborateurs extérieurs et occasionnels, dans le respect de la protection des données personnelles.

lire la suite
7 décembre - Vie et services publics
La vente à la boule de neige, c'est quoi ?

Vous ne connaissez peut-être pas la signification de la vente « à la boule de neige ». Elle n'a rien à voir avec une pratique commerciale spécifique aux stations de ski pendant l'hiver ou à des objets décoratifs rapportés de voyages. Il s'agit plutôt d'un système de vente dite pyramidale. Mais d'ailleurs, que dit précisément le code de la consommation à ce sujet ?

lire la suite
7 décembre - Vie et services publics

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF